L’eau : l’outil formidable

Maintenant que vous avez bu, parlons de l’eau comme outil, et voilà quelques exemples de son utilisation :


1. L’eau chaude dans des bains : on parlait d’écologie, je sens que je vais me prendre quelques coups de bâtons mais c’est tellement important les bains, tant pis, j’assume ! L’eau chaude (bien chaude j’insiste), vient dilater les mini vaisseaux qui se trouvent à la surface de notre peau mais aussi au niveau de nos articulations, de nos organes … Ces mini vaisseaux sont souvent bouchés ou moins bien irrigués à cause de notre alimentation et de notre mode de vie, et venir les ouvrir permet d’y relancer la circulation et donc de permettre au sang de faire son travail jusqu’au bout, de venir réparer certains endroits qui lui étaient devenus inaccessibles.


Et si on a la bonne idée de faire un bain brulant duquel on se relève toutes les 5 minutes pour mettre un jet d’eau gelée sur le reste de notre corps (du moins nos jambes), on actionne alors une gymnastique des vaisseaux avec une dilatation à l’eau chaude/rétraction à l’eau froide et pour tous ceux qui ont des problèmes de circulation, c’est un vrai miracle cette technique.


Pour finir, les bains très chauds déclenchent un processus de sudation (qui sera encore plus important si vous avez frotté votre peau au gant de crin avant d’entrer dans votre bain) qui vous permet d’éliminer les toxines par la peau.


Et quand il fait froid, que notre corps a du mal à se réchauffer et donc à fonctionner correctement (en particulier notre système digestif qui est très gourmand en chaleur), un bon bain chaud c’est quand même la vie ! Un vrai coup de pouce !


Moi le bain chaud c’est mon premier réflexe quand je suis malade (même quand j’ai déjà de la fièvre) et quand je suis fatiguée ou stressée parce qu’il aide aussi à relâcher le mental (mécaniquement, en attirant l’eau vers les parties immergées dans l’eau chaude et psychologiquement, parce que …comment résister à un bon bain chaud franchement ?).



2. Les bains d’eau froide : cette fois ci, on est sur une action bien différente, l’eau agit cette fois plutôt comme un reset et pour chasser les toxines et vivifier le corps. Certains se baignent dans l’eau de la mer, été comme hiver, je trouve ça tellement ouf, j’aimerais y arriver (bon ici, au Congo, c’est facile mais en France, aie !). Surtout que l’eau de mer est un élément tellement naturel pour le corps ; c’est équilibrant et minéralisant un bon bain de mer et je ne parle pas des embruns qui sont emplis d’ions négatifs extrêmement bons pour notre santé. Globalement, il y a tout intérêt à s’y mettre dès que possible et même lorsque le temps ne nous y invite pas.


D’autres, font des bains glacés dans des baignoires remplies de glace. Je n’ai jamais essayé, ça ne m’emplit pas de désir j’avoue, mais je crois que les bénéfices sont assez dingues comme un bon reset du système immunitaire (et ça c’est plutôt cool !). Vous avez testé vous ? Dites-moi comment c’était, ça me motivera peut-être !


Pour finir sur l’eau froide, j’aimerais bien vous parler des bains dérivatifs ! Bon à l’époque, c’était les fesses dans un bidet et on en parle plus, mais aujourd’hui, ça se pratique plutôt avec des poches froides que l’on place au niveau de l’entrejambe. Je vous entends fuir d’ici mais cette technique vaut le coup d’être essayée ! Je vous ferais un post rien que sur ça mais pour résumer, on peut dire que le froid placé au niveau de l’entrejambe permet de diminuer notre état inflammatoire, qui aujourd’hui est presque inévitable avec nos modes de vie. Et en jouant sur notre état inflammatoire, on peut agir sur une multitude de désagréments et maladies. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus glam, mais franchement, ouvrez votre esprit aux bains de sièges froids, c’est un outil génial !!


Je finis tout de même avec un petit bémol sur l'eau froide! Elle n'est pas adapté à tous les tempéraments et à toutes les étapes de vie. Si elle est mal utilisée ou au mauvais moment, elle peut être déminéralisante et vous rendre plus fragile alors attention!



Je ne peux pas aborder TOUTES les utilisations formidables de l’eau mais n’oublions pas les hammam (qui aident à éliminer), les promenades en bord de mer/de rivières/de cascades qui nous requinquent par leurs ions négatifs, les bains de pieds, le fait de boire de l’eau tiède le matin à jeun pour réveiller son système digestif en douceur, …


L’eau est avant tout un messager et c’est pour ça qu’il faut la choisir avec beaucoup d’attention. Je vous parlerai des travaux de cet homme extraordinaire, Emoto, parce qu’ils sont incroyables et nous permettent de voir l’eau d’une autre manière ! A très vite pour la suite parce qu’il reste tant à dire !